Quels sont les alternatives au lait de vache ?

Actuellement, de nombreuses raisons poussent les gens à se tourner vers d’autres alternatives en remplacement du lait de vache. En tête de liste, il y a l’intolérance au lactose. Puis viennent par la suite les scandales de contaminations microbiennes et de présence de résidus d’antibiotiques et de pesticides dans certains laits vendus en supermarché, qui ont chamboulé l’industrie du lait de vache. La stérilisation du lait de vache n’arrange rien non plus, car elle conduit à l’élimination de presque tous les éléments nutritifs présents initialement dans le lait. Selon les nutritionnistes, la meilleure façon de bénéficier des nutriments apportés par le lait de vache est d’opter pour le lait végétal. Voici donc une sélection des meilleures alternatives au lait de vache.

Le lait de noisette, une alternative plus gourmande

Pour le plaisir de vos papilles gustatives, le lait de noisette est une bonne alternative gourmande comme choix de lait végétal à intégrer dans votre alimentation en remplacement du lait de vache. En effet, c’est un antioxydant aux mille et une vertu en raison de sa richesse en oméga 3 et 6, en sels minéraux, en vitamines A et B et en protéines. Bien qu’il ne contienne pas de calcium, le lait de noisette est quand même très énergisant et de ce fait, est à consommer avec parcimonie dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Le lait de riz, adapté pour un régime sans gluten

Le lait de riz est un lait végétal réputé être très digeste et est très apprécié dans les remèdes faits maison pour apaiser les maux causés par les troubles intestinaux tels que la gastro-entérite ou encore la diarrhée. Bien qu’il soit moins calorifique et contienne moins de protéines comparées aux autres laits végétaux, le lait de riz a une forte teneur en vitamines D, A et B et est totalement dépourvu de gluten. A cet effet, les nutritionnistes le conseillent vivement aux personnes intolérantes au gluten.

Le lait d’épeautre pour une ossature saine

Le lait d’épeautre est un lait végétal dont la teneur en calcium est similaire à celle du lait de vache. En raison de cela, il est vivement recommandé aux personnes atteintes d’ostéoporose, permet de stimuler la fertilité, et peut être intégré dans l’alimentation des enfants afin de booster la croissance osseuse chez ces derniers. En plus d’être digeste, le lait d’épeautre est à la fois riche en calcium, en magnésium, en fer, en vitamine D, B et E ainsi qu’en protéines.

En définitive, le lait végétal n’a rien à envier au lait de vache en raison de ses innombrables apports nutritionnels et énergétiques. Avec 0 % de cholestérol, une très faible teneur en lactose et une quantité suffisante d’oligo-éléments et de vitamines, le lait végétal est plus digeste et est même, selon les nutritionnistes, conseillé pour les enfants.

Quels sont les piments les plus forts ?
Cuisiner un repas sans gluten en quelques conseils